Les Bonnes Pratiques à vélo

Posté le octobre 19, 2013 par

Le matériel

La veille de la sortie il faut faire la vérification de son matériel, état des pneumatiques, état des freins, état général (vitesse, chaine, hauteur de selle…)

Port du casque obligatoire (sinon vous ne serez pas accepté à la sortie de groupe d’Antony)

Avoir au minimum un bidon de 500mL, un gel ou une barre énergétique, téléphone portable chargé, un kit de réparation, une chambre a air avec une valve à la bonne taille, un multi-tools (mini kit d’outils pour vélo), le tout dans une petite sacoche de selle ou dans les poches de veste vélo,

En option, une veste de pluie, un bonnet ou sous-casque, des sur-chaussures, des gants voir des sous-gants, des manchettes…..

 

Organisation de la sortie

Chaque sortie en groupe, s’articule de la même manière :
1-Le RDV est donné au parking près de la gendarmerie de Massy
2-Nous partons en groupe à allure raisonnable pour se rendre sur un lieu choisi
3-Arrivé sur le lieu choisi, nous nous répartissons par groupe de niveau.
4-Une fois les exercices terminés nous nous rassemblons, pour éviter de laisser les moins rapides perdus dans la pampa, et nous rentrons à allure modérée.

Une sortie groupe n’est en aucun cas une étape du tour de France ni même une cyclo-sportive. En conséquence l’aller et le retour se font à allure d’échauffement et pas AU CARTON !

Les côtes ne sont pas le siège du challenge du meilleur grimpeur, les plus rapides arrivés au sommet attendent ou même vont chercher les moins à l’aise dans les bosses.

Rouler en groupe

Rouler en peloton est un exercice de style particulier qui nécessite beaucoup d’attention et de concentration même dans les phases d’échauffements. La chute est rapide et les conséquences d’une chute collectives peuvent être très lourdes.

En tête de peloton, il est souhaité de laisser place aux cyclistes d’expérience connaissant bien les routes et leurs états,  en effet les premiers de peloton doivent annoncer tous les dangers vues et rencontrés (nid de poules, dos d’âne, signalisation routière ….)  pour contribuer à la sécurité des autres, qui à leur tour, annoncent aux suivants  les dangers signaler par les premiers.

En cas de soucis en fin de peloton, l’information doit remonter vers la tête.

Durant les périodes d’exercices, il faut absolument éviter de rouler dans l’aspiration des cyclistes  précédents ( = drafting ) mais à distance les uns des autres, comme c’est d’ailleurs le cas durant la plupart des triathlons.
Un autre élément essentiel doit être considéré durant les exercices : ne pas se surestimer pour avoir une allure régulière sur les séries.

Illustration du drafting / no drafting

Prudence de mise en cas d’aspiration (drafting) la chute est vite arrivée

Pas de drafting – 10 mètres entre tous les participants

Sur Home-Trainer

Préparer une serviette éponge, de quoi s’hydrater, ….et un mp3 ou un bon truc motivant à la TV (en option)

Comprendre les séances proposées par Fred Coach, généralement les séances s’articulent en 3 parties :
1-Echauffement
2-Série
3-Retour au calme

Pour chaque partie il faut respecter des intensités qui sont données sous formes de développement ou braquet (39X17, 42X15, 52X12), des cadences ou fréquence de pédalage (90 tours/min) et un temps.

Pour mesurer sa cadence les mieux est d’avoir un capteur de cadence.

Pour ce qui est du braquet (39X18), le premier nombre correspond au plateau de devant et le second nombre correspond au pignon sur la roue arrière, il y a plusieurs pignons ce qui compose une cassette.

Pour ce qui est de la PMA (puissance maximale aérobie), voir directement avec Fred Coach.

Les compétitions

La plupart des compétitions se font sans aspiration autorisée (pas de drafting), un petit nombre de triathlon sur petite distance l’autorise (Triathlon de Paris ou de  Beauvais par exemple) , il faut donc s’habituer à rouler seul et à son rythme, il est donc important de respecter ses propres allures à l’entrainement et d’éviter de faire trop de drafting, notamment pour les triathlons longues distances.

Ces deux triathlètes roulent à leur rythme sans bénéficier de l’aspiration du concurrent les précédant

Commentaires (9)

 

  1. rondinosor dit :

    o top

  2. Gsteack dit :

    A lire de Tous….

  3. fky dit :

    Ouaich !!! suivant ces consignes , ça doit le faire … bonnes séances

  4. Margo dit :

    merci pour tous ces rappels!
    je rajouterais juste qu’il faut penser aux filles en queue de peloton qui pêche après une côte, alors attendez un peu là haut!!!!!

  5. anneclaire dit :

    Les côtes s’est un état d’esprit…c’est comme le froid, il faut juste imaginer qu’elles ne nous atteignent pas !

  6. arnaud dit :

    hé!! on s’attend en haut de la côte hein!???…..spéciale dédicace….

  7. Margo dit :

    pfffff Arnaud
    mais je dirais surtout qu’il ne faut pas suivre l’exemple du coach qui oubli les féminines arriver là-haut :-(

  8. bsmarc dit :

    j’ai rien lu sur les consignes de dêpôt de son vélo dans le virage pour son coéquipier ?

  9. dudas dit :

    @ gsteak: pourrais-tu ajouter une chapitre sur les courses en équipe ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.